10 févr. 2018

Ecriture • Roman en cours & outils d'écriture


Je parle peu d’écriture sur le blog ou les réseaux sociaux. Pourtant, j’écris depuis quelques mois quasiment tous les jours.

ROMAN EN COURS

1er tome d’une trilogie fantastique young adult.
Mots clés : pirates, îles parallèles, tournoi, pouvoirs, meurtres, ombres, orages.
Thèmes : passage à l'âge adulte, rivalités, trahison, amour, solitude, vengeance.
Objectif : Terminer les corrections avant le 1er MAI 2018. ON Y CROIT.



J’ai parcouru pinterest à la recherche de jolies images représentatives du worldbuilding. J’en ai fait deux tableaux les plus explicites. A défaut de vous donner un synopsis, voici de quoi patienter.

Ne vous laissez pas avoir par la sérénité des images. Sous l’apparence trompeuse des dorures, la traîtrise, les faux-semblants, les complots et par dessus tout les meurtres, se préparent. #Teasiiiiing.

Ce roman est à mi chemin entre les illusions de la cour de Versailles et la noirceur de Pirates des Caraïbes. Rajoutez à ça un tournoi et de la magie. Vous avez en une ligne, l'ambiance du roman.


 
J'écris avant tout l’histoire que j’aurais adoré lire. J’y mets tout mon cœur et c’est sans doute le fil conducteur qui me rattache à l’écriture quand je doute.
En 2015, j’ai eu l’idée principale. Tout le processus créatif s’est tout d’abord fait lentement dans ma tête. J’ai réfléchi à l’intrigue et aux intrigues secondaires. Les premiers personnages et leurs caractères, leurs défauts, leurs ambitions se sont dessinés petit à petit. J’ai peaufiné le système des pouvoirs, les concepts spécifiques, les lieux, et les enjeux du roman de manière à harmoniser l’ensemble. Une fois que tout ceci a été mis en place, il ne me restait plus qu’à ouvrir une page blanche sur mon ordi.
L’écriture a commencé à cette étape.

Avant de m’y mettre, j’avais donc une vision approximative du squelette.


 
Je connaissais les situations initiales et finales. Peu importe le chemin que j'empruntais (ici schématisé en gris), je savais où je voulais en venir. Les grandes étapes intermédiaires ont été planifiées mais leurs transitions m'étaient encore totalement inconnues. 
Je laisse libre court à mon imagination de prendre le trajet qui lui plaît. Même s'il peut arriver que les choix pris à chaud ne soient pas les meilleurs. Fort heureusement, les corrections servent à revenir en arrière. 
Le roman ne ressemble désormais plus à l'idée d'origine ou du moins, il s'en est beaucoup éloigné.


OUTILS D’ECRITURE

 Je n'utilise pas grand chose, en fait.

Je n’ai besoin que de Libre Office (équivalent de Word) et d’une clé USB dans laquelle j’y sauvegarde tous les chapitres. C’est nettement plus pratique pour passer d’un ordi à un autre en ayant sur soi tout ce dont on a besoin. 
Je dissocie les chapitres sur des fichiers différents que je mets ensemble dans un même dossier. Ainsi, je peux visualiser la taille des chapitres et leurs nombres de caractères.

Il faut surtout que je vous parle d'un fichier assez mystérieux que j'ai nommé « Mémo ». J’utilise dans ce Mémo des codes couleurs spécifiques aux personnages. D'un seul coup d'oeil, je reconnais qui est impliqué dans quoi.
J’y écris tous les bouts de dialogues, les morceaux de scènes, les idées qui me viennent, les paragraphes en attente de place. Ce fourre-tout est le point central de mon organisation et je pèse mes mots. Il me sauve la vie.


J'espère que cet article vous a plu. J'ai beaucoup aimé le rédiger ^^
Si vous voulez plus de précision, n'hésitez pas à me le dire.

 
A ma meilleure amie.
Merci de m’avoir écoutée pendant des heures te raconter le roman quand bien même tu ne voulais pas que je te spoile.



 
 




 


7 commentaires:

  1. C'est super d'avoir une idée d'histoire comme ça :)
    J'espère que tu arriveras au bout de ton projet mais en tout cas, l'univers semble prometteur. J'adore les univers avec des pirates ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ^-^ Je vais tout faire pour. J'espère y arriver !

      Supprimer
  2. Oooh alors déjà j'adore l'ambiance, tu me rends hyper curieuse !
    J'aime beaucoup ton organisation, bravo pour tout ce boulot !
    Quand j'écrivais mon histoire, je sauvegardais aussi tout sur mon Drive, pour être sûre de le retrouver même si j'oubliais ma clé USB quelque part ! =)
    Merci pour ce joli partage, courage pour la fin de l'écriture, mais surtout, amuse toi =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi merci Plouf ;)
      Tant qu'on s'y retrouve, on peut utiliser tout et n'importe quoi. Si tu écris toujours, courage ♡
      Oh oui. Je n'écrirais pas si je n'aimais pas ça ^-^

      Supprimer
  3. Haaaaan tu m'as vendu ton roman !!! Courage pour tes corrections et j'espère un jour pouvoir te lire ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ohhh j'ai adoré lire cet article !
    J'adore l'ambiance que ton roman semble dégagée :D

    RépondreSupprimer
  5. C'est un très chouette article !
    Et je suis bien intriguée par ton histoire :)

    RépondreSupprimer