29 janv. 2017

Avis Lecture - Carve the Marks - Veronica Roth


 
Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

• • • • • • • • • • •
C'était une lecture vraiment étrange.

J'ai attendu quelques jours avant de vous donner mon avis. Fallait prendre du recul, sinon cet avis ressemblerait à un pêle-mêle d'idées désorganisées. Curieuse de savoir ce que valait la plume de l'auteure et n'ayant pas lu Divergente, j'ai commencé ce roman sans avoir d'attentes particulières. Bon, j'avais une petite idée de ce que Veronica a écrit mais c'était quand même le saut dans l'inconnu.

Comment vous dire… ça ne l'a pas fait du tout mais alors du tout. Mon enthousiasme est vite retombé. Honnêtement, j'avais du mal avec l'écriture. J'arrivais pas à me représenter les scènes, parfois, j'avais même l'impression qu'on passait d'une scène à l'autre sans comprendre ni comment, ni pourquoi. Ca manquait cruellement de transitions et de repères spatio-temporels. Le début était hyper long, je me suis clairement ennuyée, il n'y a pas d'autres termes. 😔


Les personnages m'étaient complétement indifférents. Je n'arrivais pas à m'attacher à Cyra et Akos , ni même aux autres personnages. (Petit détail, mais les prénoms sont super jolis dans Carve The Marks, oui je tiens à souligner ce petit point positif haha) Cyra, sœur d'un tyran appartient à un peuple où la brutalité rythme la société. Elle possède un don-fluide qui lui est d'une grande utilité mais qui aussi la détruit peu à peu. Akos, quand à lui a grandi paisiblement jusqu'à un certain jour. Et c'est par ce certain jour, que commence l'histoire. Le roman débute alors en présentant dans les premiers chapitres Cyra et Akos dès qu'ils sont encore enfants et très rapidement, on suit leur évolution jusqu'à qu'ils atteignent la fin de l'adolescence.

C'est vraiment dommage parce que l'univers crée est hyper bien pensé. Le concept en lui-même est top et ça je ne peux pas le nier. Généralement ce genre de roman, dont le monde est riche en détails et particularités m'intéresse beaucoup. D'un côté les peuples, les planètes, les singularités de chacun m'ont beaucoup plu mais l'intrigue manquait de travail. La fin n'a pas su rattraper le début, je l'ai trouvée vraiment décevante.
















22 commentaires:

  1. C'est dommage que tu n'aies pas apprécié... Je ne l'ai pas encore lu mais il me fait terriblement envie! J'espère que j'apprécierai malgré ton avis négatif :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis sont tellement subjectifs, faut toujours se faire son propre avis haha. J'espère aussi pour toi ! Je passerai lire ton avis. ^-^

      Supprimer
  2. Je ne vois pas beaucoup d'avis positif, pour ne pas dire un seul... je crois que je vais passer mon tour^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis aussi allée voir et il y des avis négatifs mais aussi de très bons avis ! C'est finalement très partagé en fait :)

      Supprimer
  3. Ohhh naaaan c'est trop dommage :( tu es en premier avis négatif que je lis ! C'est bien dommage, je n'avais pas trop aimé la saga divergente mais j'espère apprécier un peu plus ce roman qui t'as déçu et qui est dans ma PAL ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te plaira peut-être, qui sait ? :)

      Supprimer
  4. Je n'ai lu que de mauvais avis sur ce livre… Mais malgré tout je suis curieuse de le lire, comme c'est Veronica Roth :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends. La curiosité l'emporte ^-^

      Supprimer
  5. Ce livre me tentais moyennement et après avoir lu ton avis, je ne sais pas si je vais le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, si un jour (on sait jamais), tu le lis, n'hésite pas à me dire ce que t'en penses ;)

      Supprimer
  6. J'étais bien tentée par ce nouveau roman de l'auteur mais j'ai vu pas mal d'avis mitigés alors je ne pense pas le lire de suite =/ ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis sont très très partagés en fait. Il y a genre ce qui ont adoré et ceux qui ont pas aimé. Bon, je caricature beaucoup là, mais tu as l'idée en tête :)

      Supprimer
  7. Je l'ai ajouté il y a peu dans ma WL, j'espère être moins déçue que toi ;)

    RépondreSupprimer
  8. Tu m'a définitivement convaincue de ne pas acheter ce livre x) Je préfère rester sur le souvenir de Divergent, que j'ai adoré ^^

    RépondreSupprimer
  9. C'est sûr, Divergente a largement été plus aimé. Je devrais les lire un jour :)
    Ce qui est en plus hyper paradoxal, c'est qu'apparemment niveau écriture, Carve The Mark est mieux écrit et pourtant il y a quand même des déçus. Comme quoi, l'écriture ne fait pas tout ^-^

    RépondreSupprimer
  10. J'ai beaucoup aimé la trilogie Divergente :)
    Je n'étais pas sûr de lire cette nouvelle duologie de l'auteure mais vu les quelques avis positifs, j'ai surtout envie de me faire mon propre avis !
    Forcément, ton avis n'est pas très encourageant mais j'ai quand même envie de voir par moi-même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison, il faut toujours se faire son propre avis ! ;)

      Supprimer
  11. Une grande déception pour moi également. Ce qui est intéressant c'est que ce ne sont pas sur les mêmes points que nous se porte notre déception. Comme quoi un avis reste très subjectif.

    RépondreSupprimer
  12. Je suis curieuse de savoir quels points tu as moins aimé :)

    RépondreSupprimer
  13. Ha tient, ce livre est dans ma pal, je me faisait pourtant une joie de bientôt le commencer, la couverture est magnifique, au moins je saurais à peu prés à quoi m'attendre, merci pour cette chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien :)
      C'est clair, la couverture est juste sublime. Tu l'aimeras peut-être plus, qui sait ?

      Supprimer