4 févr. 2018

Avis Lecture • Les Mystères de Larispem - Lucie Pierrat-Pajot

Avis Lecture • Les Mystères de Larispem - Lucie Pierrat-Pajot roman
LARISPEM
1899,
Dans cette Cité-État indépendante où les bouchers constituent la caste forte d'un régime populiste, trois destins se croisent... Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l'apprentie louchébem et Nathanaël, l'orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l'ombre d'une société secrète vient planer sur la ville. Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ? 


• • • •

 
Est-ce qu’on peut avant toute chose, dire que la couverture est super jolie ? Je suis absolument fan des détails et du losange géant. Ca change. Il y aussi des illustrations en début de chaque chapitre.

Je me lancée dans ce livre en ayant vaguement conscience du résumé. Je me souvenais qu’il était question de bouchers et d’un Paris revisité à l’ambiance steampunk. Autant dire en fait que je me suis lancée dans l’inconnu (ou presque).

L’aspect que j’ai le plus aimé dans ce premier tome est le côté rétro-futuriste. L’originalité est clairement le point fort de ce roman. Dirigeables, automates et machines en cuivre forment le nouveau paysage de Paris, devenue Larispem. Finis les aristocrates et les religieux, Paris prône l’égalité mais des complots se préparent.

Niveau personnages, on suit trois ado. Les deux amies Carmine et Liberté, et Nathanaël.
J’ai adoré Carmine, l’apprentie louchébem (autrement dit boucher). Elle a du répondant, elle est charismatique. C’est aussi selon moi, le personnage le mieux développé de l’histoire. Liberté à l’inverse est plus discrète. Elle n’en reste pas moins tout aussi attachante. J’ai pas accroché avec Nathanaël. On en sait très peu sur lui, il avait même tendance à m’agacer. Ses apparitions ne m’ont pas convaincues. Reste à voir s’il changera par la suite.

Dans l’ensemble, ça a été une bonne lecture bien que l’action ne soit pas hyper présente. On suit les événements qu’en surface. J’aurais aimé avoir plus de matière, plus de complexité. Ce tome pose les bases de l’histoire. Le fil de l’intrigue apparaît mais on y rentre que très tardivement. S’ajoute aux manigances qui se dessinent, des pouvoirs et de la magie dans les derniers chapitres. Je pense que l’auteure accentuera son histoire sur les dons qui apparaissent. Du moins je l’espère parce que ça a titillé ma curiosité.

En découvrant l’argot des bouchers dès les premières pages, j’avais peur que ce jargon spécifique soit omniprésent. On le déchiffre facilement mais bon, voilà quoi. Fort heureusement, l’auteure n’en a pas abusé.

Le résumé du tome 2 et la fin du tome 1 confirment mon envie de poursuivre. A suivre ^-^
 

1 janv. 2018

Avis Lecture - Grisha, tome 1 - Leigh Bardugo

Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d'une orpheline.
Alina a été recrutée par l'Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d'enfance frôle la mort lors d'un raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux.
À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n'est plus en mesure de l'aider ?

  • • • •

Dans le premier tome de la trilogie Grisha, on suit Alina, jeune cartographe au sein de l’armée du royaume de Ravka. Son régiment s’apprête à traverser la Nappe (The Shadow Fold en VO), épaisse brume de ténèbres peuplée de créatures monstrueuses. Accompagné de Mal, son meilleur ami, ils y plongent pour la première fois.

J’ai adoré l’univers dans lequel se déroule le roman. Les tenues des personnages ainsi que l’architecture des bâtiments nous plongent dans une ambiance russe revisitée dans laquelle la magie est omniprésente.

J’ai pu découvrir ou plutôt, en apprendre plus sur les Grishas, magiciens du royaume. Cet univers ne m’était pas totalement inconnu puisqu’on le retrouvait dans Six Of Crows (duologie écrite après Grisha, qui s’inspire du même monde). Alors que dans Six Of Crows, on suit des meurtriers hors-la-lois au fin fond des ruelles sombres d’un quartier mal-réputé, Grisha se centre sur la cour du roi, ses paillettes et son côté bling-bling. Je ne m’attendais pas du tout à ça et je dois dire que ce choix m’a beaucoup surprise.

Tout un système lié aux capacités magiques des Grishas les hiérarchise, les uns par rapport aux autres, les rendant ainsi plus ou moins importants dans la société. Un petit récapitulatif de leur ordre est donné dès le début du roman.

J’ai beaucoup aimé la personnalité d’Alina et son évolution. Peu à peu, de nouveaux personnages s’ajoutent et comment ne pas parler du Darkling (Grisha le plus puissant). C’est un personnage masculin énigmatique, manipulateur et je dirais même ambigu. Il est selon moi, le personnage le plus construit, le plus intéressant de tout le roman. Une grande partie de l’intrigue tournera autour de lui.
Je suis absolument fan de ce type de personnage complexe dont il est difficile de savoir ce qu’ils veulent voire même ce qu’ils manigancent.

Je vous avoue que j’aurais aimé un peu plus de matière dans ce premier tome que j’ai trouvé très introductif. J’aurais aimé plus de surprises.
Et puis, je vous cache pas non plus que j’ai vu venir l’une des plus grosses révélations. J’ai tout de même passé un super moment. Hâte de lire la suite.



31 déc. 2017

Tag PKJ - Adieu 2017 !


Allez, c’est parti.

 
1) VOS TROIS MEILLEURES LECTURES DE L'ANNEE.


http://elixirdarkane.blogspot.fr/2017/05/avis-express-big-easy-autre-monde-tome.html https://4.bp.blogspot.com/-clrwEpSTbiM/WKcRV1OqNOI/AAAAAAAABi0/bR8KNKEHBCU-pEouezlw4HLGaK9AK5gTwCLcB/s1600/Le%2Bsel%2Bde%2Bnos%2Blarmes.png https://image.noelshack.com/fichiers/2017/48/7/1512303362-shades-of-magic.png 

Sans hésitation, les trois premiers qui me viennent en tête sont ces trois là.



Comment vous dire à quel point j’ai été bluffée par Six Of Crows. Le plus beau dans tout ça, c'est que je ne n'y attendais pas du tout. Ca a été LA révélation de cette année. Je me rappelle, après avoir fini le 1er tome, les personnages ne voulaient pas quitter ma tête 😂. Rien que d'en parler, j'ai envie de le relire.

Le sel de nos larmes. Waouh, quel livre. Il est émouvant et beau et triste.

Et Shades Of Magic. J’ai ADORE !

2) VOS TROIS PLUS GRANDES DECEPTIONS.

http://elixirdarkane.blogspot.fr/2017/04/avis-lecture-un-palais-depines-et-de.html https://pixsecure.xyz/thumb/4uqRhB/jV1J5L https://4.bp.blogspot.com/-w_yin0t5F4E/WKcQfJ1Pr-I/AAAAAAAABio/3_qYJn-7dQoNahaUf5TpKJpQ0UNPNw_3gCLcB/s1600/Marquer%2Bles%2BOmbres.png 

3) LE MEILLEUR ROMAN PKJ LU CETTE ANNEE.
 
 https://2.bp.blogspot.com/-Usl3MFIP25M/WKcQI7AePVI/AAAAAAAABik/NFMvGX3rCCc5susD8gd26VFSe_bJ_cE6wCLcB/s1600/Une%2Bflamme%2Bdans%2Bla%2Bnuit.png

4) LE LIVRE QUE VOUS ATTENDIEZ LE PLUS EN 2017

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/27/1/1499080586-la-passe-miroir-t3.png 

Madame Dabos, comment est-ce possible de finir son livre sur un cliffhanger pareil ? Pensez un peu à nous, voyons. Mon coeur a failli lâcher prise là. Je vous laisse imaginer ma tête à la fin des Disparus du Clairedelune quand j'ai su qu'il fallait attendre 1 AN ! Mais bon, je ne vous en veux pas trop parce que votre tome 2 est entré dans le cercle mes livres préférés. Merci.

5) LA MEILLEURE SUITE.


https://image.noelshack.com/fichiers/2017/27/1/1499080790-soc-t2.png

J'avoue que je passe plus mon temps à commencer des sagas qu’à en terminer (hum) donc j'ai pas 36 000 choix possibles MAIS j’ai quand même lu des suites et parmi toutes celles que j’ai lu, je dirais encore une fois et sans aucuns doutes, La cité corrompue (Crooked kingdom en VO).

6) LE PREMIER LIVRE LU EN 2017.

https://2.bp.blogspot.com/-Usl3MFIP25M/WKcQI7AePVI/AAAAAAAABik/NFMvGX3rCCc5susD8gd26VFSe_bJ_cE6wCLcB/s1600/Une%2Bflamme%2Bdans%2Bla%2Bnuit.png

 
7) LE DERNIER LIVRE LU EN 2017.



Je l’ai fini ce matin. J'écris mon avis demain hihihi. (suspense)

8) LE LIVRE DONT VOUS AVEZ LE PLUS ENTENDU PARLER (lu ou non).

 https://1.bp.blogspot.com/-N0k5vsIEjF4/WkVH002RLrI/AAAAAAAAL6M/L5KPjwxZ3z8arR-h8Kpv3Lv58ebEt6e2QCLcBGAs/s200/phobos%2Bt%2B4.jpg
   

De mon côté, l’aventure Phobos s’est arrêtée au 1er tome qui a clairement été une déception haha. 

9) LA MAISON D'EDITION LA PLUS LUE.

Eh bien il s'agit de PKJ.
Je suis hyper étonnée parce que je pensais en avoir peu lu.


10) UN ROMAN QUI VOUS A PARTICULIEREMENT EMU.

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/47/4/1511459706-la-joueuse-de-go.png

 
11) UN ROMAN QUE VOUS AVEZ BEAUCOUP CONSEILLE.




http://elixirdarkane.blogspot.fr/2017/05/avis-express-big-easy-autre-monde-tome.html

Sans surprise ^-^

 
12) VOTRE "AUTEUR DE L’ANNEE".

J’hésitais entre Leigh Bardugo et Victoria Schwab.
Finalement, je dirais Victoria. Je la suis sur twitter, et ses tweets sur l’écriture sont tellement motivants. Elle est d’une franchise et d’une transparence rare. Ses vidéos sur sa chaîne Youtube, sont géniales. Je vous les conseille si vous écrivez.

13) VOTRE MEILLEUR SOUVENIR LIE AUX LIVRES.

Je n'ai pas de souvenir particulier mais je garderais en souvenir toutes les personnes dont j'ai pu faire la connaissance grâce aux livres.


14) LE LIVRE AVEC LA PLUS BELLE COUVERTURE.


Résultat de recherche d'images pour "sombres étoiles"


15) LE LIVRE QUE VOUS ATTENDEZ LE PLUS EN 2018.

Serait-ce une surprise si je vous disais le tome 2 de Shades Of Magic

• • • •  

 
Je vous souhaite à tous une très bonne année 2018.







Avis Lecture - Tortues à l'infini - John Green

Aza Holmes, 16 ans, a tout pour être aimée et avoir un bel avenir, mais elle a grandi avec une pathologie psychique. Qui est-elle, où est-elle, lorsque la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles s’empare d’elle ? Vous aimerez Aza, qui raconte sa propre histoire, vous aimerez sa meilleure amie Daisy la tornade, et son peut-être amoureux Davis, fils d’un milliardaire mystérieusement disparu. Un trio improbable qui va mener l’enquête, et trouver en chemin d’autres mystères et d’autres vérités… 

  • • • •


Tortues à l’infini me promettait un résumé génial : enquête sur fond de questionnements personnels et des thèmes intéressants : troubles obsessionnels compulsifs, anxiété.
Je vais être courte et explicite, quelle déception.

Ce roman me laisse un sentiment pesant d’inachevé. J’en ressors avec cette impression qu’il ne s’est rien passé ou du moins, pas assez de choses.

Aza ne maîtrise pas ses pensées, qui deviennent vite envahissantes, la mettant dans des angoisses permanentes. La crainte d’attraper une infection bactérienne ou autres maladies, plane toujours au dessus de sa tête sans qu’elle parvienne à s’en débarrasser.
J’ai ressenti beaucoup de compassion pour elle. C’est frustrant de la voir sombrer. On a juste envie de lui dire que tout va bien, de l’aider, de faire en sorte qu’elle ne se gâche pas la vie. C’est d’ailleurs ce qu’essaie de faire Daisy, sa meilleure amie pétillante d’humour et complètement tarée.

Suite à l’annonce de la disparition d’un milliardaire, les deux jeunes filles se lancent à la recherche de l’homme disparu dont elles connaissaient le fils, Davis.
J’aurais aimé que l’enquête soit plus marquée, plus au centre du roman. Elle est quasi-inexistante. Au vu de la quatrième de couverture, on s’attend même à un petit côté roman policier mais l’histoire se penche davantage sur l’évolution mentale d’Aza.
Quant à la révélation finale, je l’ai trouvée incohérente et pas crédible du tout. Elle arrive sans explications.

Je n’ai pas non plus aimé la manière dont la relation Aza-Davis a été amenée, ni comment elle a été traitée. Je l'ai trouvée maladroite et sans réels intérêts.

J’aimerais tout de même souligner la justesse de ce livre. Les métaphores utilisées sur les troubles mentaux étaient tellement représentatives que ça rendait ce roman d’autant plus touchant. Il est réaliste, triste sans tomber dans du pessimisme. Bien qu'il n'ait pas été suffisant, cet aspect m'a beaucoup plu.




 
 

30 déc. 2017

Avis Lecture - Je te hais...passionnément, tome 1 - Sara Wolf

RÈGLE NUMÉRO 1 :
Ne jamais parler d'amour
RÈGLE NUMÉRO 2 :
Ne jamais penser à l'amour
RÈGLE NUMÉRO 3 :
Éviter tout sentiment 
 
Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu'elle tente de s'intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n'apprenne qu'avant elle était obèse... et qu'elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu'on surnomme "le Prince de Glace". Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci... 

• • • •  

 
La rivalité Isis-Jack est super drôle à suivre. On est poussé dans l’histoire par leur mini-guerre, curieux de savoir ce qu’ils se diront/feront pour se venger.

     Même si je dois dire qu’au départ, j’avais beaucoup de mal à comprendre la personnalité d’Isis Blake, j’ai trouvé sa répartie absolument géniale.
Son emménagement lui permet de commencer sa vie sur une nouvelle base, sans se soucier de ce qu’elle a été. Elle est indépendante, a du répondant et ne manque pas de dire tout ce qu’elle pense. Ses maladresses, bien que parfois trop tirées par les cheveux créent des scènes farfelues. En apparence forte, elle est en réalité tout le contraire. Ce contraste la rend tellement touchante.

     Il n’y a rien de révolutionnaire dans cette romance, le schéma des personnages a été vu et revu. Pourtant, - et je m’étonne de le dire d’ailleurs - ça a fonctionné pour moi. Peut-être que si je l’avais lu un jour avant ou un jour après, j’aurais rouspété sur les clichés. Mais au moment où j’ai ouvert ce livre, je devais être dans un happiness mood, aucune idée, parce que ça ne m’a pas du tout dérangée. Mine de rien, nos humeurs jouent beaucoup sur nos goûts du moment. Pour le coup, j’étais dans l’histoire, et j’ai fait abstraction de tous les défauts, qui, en tant normal, m’auraient fait lever les yeux au ciel haha.
J’ai beaucoup aimé la double-narration. Bien que peu nombreux, les points de vue de Jack sont bien plus intéressants puisqu'ils complexifiaient l'intrigue.

      S’ajoute à la relation Isis-Jack, un personnage mystère dont ne connaît pas grand-chose mais qui occupe une place omniprésente en arrière plan. Ce personnage s’invite à la toute fin du roman.
Il y a de fortes chances qu’il réapparaît dans le tome 2. Hâte de le lire pour en savoir plus.






20 déc. 2017

Petit tour dans ma PAL - #1


Hey

C’est bientôt les vacances, et qui dit vacances, dit souvent plus de temps pour lire. En tout cas pour moi, c’est le cas, hihihi. Et donc, j’étais en train de jeter un coup d’oeil dans ma PAL quand soudain une petite idée est venue. Ca serait sympa d’ouvrir un nouveau rendez-vous sur le blog : Petit tour dans ma PAL.

Je vous présenterai les nouveaux arrivants de ma PAL, les livres qui la quittent - dans l’éventualité où il y en a -, ainsi qu’une petite sélection de livres qui font partie des reliques. Comme l’indique si bien leur nom, ça sera tous les livres qui traînent depuis des années et que je n’ai pas encore lu.

NOUVEAUX ARRIVANTS

https://booknode.com/grisha,_tome_1___les_orphelins_du_royaume_0199102 https://image.noelshack.com/fichiers/2017/51/3/1513761908-le-gang-des-reves.png https://image.noelshack.com/fichiers/2017/51/3/1513761934-deracinee.png https://image.noelshack.com/fichiers/2017/51/3/1513761963-le-pays-des-reves-oublies.png

Grisha a rejoint ma PAL dès sa sortie. C’était une évidence après avoir lu Six Of Crows. Avant même de le commencer, je suis quasiment sûre et certaine que je vais aimer. Je pense le lire pendant les vacances de Noël. A la base, je voulais attendre la sortie du tome 2 pour éviter tout cliffhanger insoutenable mais je suis trop impatiente ^-^

Pour Le gang des rêves et Le pays des rêves oubliés, c’est un mélange de super avis, titres magnifiques et résumés prometteurs qui m’ont convaincue. Il ne m’en fallait pas plus. 🙊

Et pour le petit dernier, Déracinée, c’est tout simplement l’aspect conte qui m’a donnée envie de lui laisser sa chance, dans laquelle on y retrouve souvent cette ambiance caractéristique de magie et de monde terrifiant, que j’aime beaucoup. 

 
ZOOM SUR UNE RELIQUE DE MA PAL

 https://image.noelshack.com/fichiers/2017/51/3/1513762468-nos-faces-cachees.png

 
Oh-là. Ca fait des années que j’ai ce livre. Je me rappelle même plus depuis quand exactement. J’attends juste le bon moment, le bon feeling pour me lancer. 😊 Vous l’avez lu ?




3 déc. 2017

Tag - Tu me tagues, je te tague !

https://4.bp.blogspot.com/-dbtPg7EuKTI/WhBGBm5u_nI/AAAAAAAAKBo/1qCRZXLaqtgfoa09_QbyVUOFEP4gE6U2QCLcBGAs/s320/Tag%25281%2529.png

Coucou ^-^

Avant d’aller réécrire au propre mes prises de notes qui ne ressemblent absolument à rien, je réponds à un petit tag. J’ai déjà sorti toute la panoplie de feutres, stabilos, stylos colorés pour réécrire mes cours version arc-en-ciel. Tant qu’à faire, autant faire quelque de joli. On se motive comme on peut. En attendant, Plouf m’a taguée pour répondre à ses 5 questions. Go go go.

♦  1) Quel était votre livre préféré enfant ? Et maintenant ?

Don’t judge me please. J’étais en maternelle. Dans les deux cas, je peux pas en citer qu’un seul c’est IMPOSSIBLE. Je vous mets donc une petite sélection.




Et maintenant ? 
 
TOUS les livres classés diamant sur Booknode.
D'ailleurs, partagez vos pseudos Booknode en commentaire pour que j'aille jeter un coup d'oeil ;)
Ces livres ont été des GROS coup de coeur. Ils m'ont laissé sans voix. Il y a Six Of Crows, Shades Of Magic, le tome 2 de La Passe Miroir, Aristote et Dante découvrent les secrets de l'Univers, l'Alchimiste et les Harry Potter.

♦  2) Quel(s) livre(s) seriez vous prêtes à acheter en plein d'éditions différentes (hors HP) ?

Vu que tous mes livres préférés sont classés diamant sur Booknode, je répondrais pareil que la question précédente.

♦  3) Quel est votre univers livresque préféré ?

J’hésite entre l’univers de Six Of Crows (j’adore l’ambiance de Ketterdam) et Shades Of Magic (j’adore le Londres Rouge).

♦  4) Quel est le livre (de votre PaL ou pas) qui vous fait le plus envie actuellement ?

GRISHAAAA. J'attends les vacances de Noël pour le lire sans pression ni rien. A chaque fois que je finis un livre, je lutte pour ne pas sauter dessus haha. J'ai sans même l'avoir commencé, le pressentiment que je vais adorer. J'espère ne pas me tromper.

♦  5) Quel est votre livre le plus doudou, celui que vous sortez quand vous avez un petit coup de mou et qui vous fait un bien fou ? (oui il y a beaucoup trop de rimes) 

Ca peut paraître très bizarre pour certains, mais mon livre doudou, le livre vers lequel je me tourne dès que j'ai une panne de lecture ou dès que j'ai envie de me remonter le moral n'est pas une romance toute mignonne ou un truc du genre. Pas du tout même. Puisqu'il s'agit du tome 2 de La Passe Miroir


• •• •

Je tague toutes les personnes qui souhaitent faire ce tag !

Voici mes 5 questions :

1) Quel est ton dernier coup de coeur ? Pourquoi ?
2) Cites 3 livres que tu rêverais de voir adaptés au cinéma.
3) Quel est ton livre préféré enfant ? (Oui, je reprends cette question, elle est géniale.)
4) Quel est le livre que tu as le plus relu ?
5) Cite un livre dont le début a mal commencé et qui finalement s'est annoncé être une excellente lecture.




29 nov. 2017

Avis Lecture - Shades Of Magic, tome 1 - Victoria Schwab

Avis chronique Shades of magic Victoria schwab

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.
Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C'est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l'a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l'irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu'une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. 

 
Il y a ce genre de livre qui vous rappelle pourquoi vous aimez lire. Shades Of Magic fait clairement partie de ces merveilleux romans. De base, la fantasy est un de mes genres préférés. Quand c’est aussi original et bien construit, c’est absolument génial.

Dans ce premier tome de la trilogie Shades of Magic, on suit Kell. C’est l’un des deux derniers magiciens de sang (ou Antari) qui possède de rares pouvoirs lui permettant de passer d’un monde à un autre tous reliés par un point commun : Londres. En tout, il y en a quatre. Quatre Londres tous aussi différents les uns que les autres. Il y a le Londres rouge qui respire la magie et la grandeur, le Londres blanc où règne la terreur, le Londres noir, maudit et rayé de la carte, et pour finir, il y a le Londres gris, dépourvu de magie. Il correspond au Londres du XIXe siècle, tel qu’il pouvait l’être à l’époque.

C’était juste PASSIONNANT d’en apprendre plus sur les différents niveaux de magie, ses conditions de réalisation mais aussi sur les dangers qu’elle représente. Bien que son roman soit riche en détails, Victoria Schwab raconte l’histoire d’une telle manière, qu’il est impossible de s’emmêler les pinceaux ou de passer à côté d’un info importante. On assimile les précisions sans avoir l’impression de crouler sur les choses à savoir. Tout est fluide et se comprend de manière naturelle.
L’intrigue a mis du temps à s’installer. C’est uniquement avec le recul que je m’en rends compte tellement j'étais dedans. Je n’ai pas vu le temps passer.

Kell vit au sein de la famille royale du Londres rouge. Il transmet des messages d’un roi à un autre. Or, Kell a pour mauvaise habitude de faire passer des objets d’un Londres à un autre, quand bien même c’est interdit. Et vous vous en doutez, ça va causer de petits problèmes. 
Il fera par la suite la rencontre de Lila, jeune fille du Londres gris. Ensemble ils partiront à l’aventure. J’ai beaucoup aimé le tempérament de Lila. Elle est rusée et débrouillarde. 

Victoria Schwab est clairement devenue pour moi une auteure à suivre de très prêt. ET bonne nouvelle !! Trois autres romans sortiront sous le nom de The Threads of Power. Ils se déroulement dans le même univers que Shades Of Magic. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils sortent un jour en VF. En attendant, j’attends la sortie du tome 2 avec grande impatience.